loader image

RDC: Sensibiliser et promouvoir la cuisson propre avec les foyers améliorés et le gaz de pétrole liquéfié

Dans l’optique de la lutte contre le changement climatique dans le ménage, le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) à travers le Programme de consommation durable et substitution partielle du bois énergie, a organisé une Matinée de sensibilisation, de démonstration et de promotion publique de cuisson propre avec les foyers améliorés et le gaz de pétrole liquéfié, le lundi 28 Mars 2022 à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

«(…) Cet évènement consiste à faire une sensibilisation auprès des
populations notamment auprès des femmes pour qu’elles changent le mode de cuisson. Au lieu d’utiliser les makala comme elles le font traditionnellement, on leur
propose de changer des technologies en adoptant le foyer amélioré ou le gaz. Un foyer amélioré c’est le mbabula traditionnel qui a connu une modification qui permet d’utiliser
moins les charbons, moins le bois. Donc ça permet effectivement de dépenser moins en makala et évidement réduire les effets que cela peut avoir sur la santé de l’homme
notamment la fumée quand on va respirer lorsque nous faisons la cuisson avec le bois ou le charbon de façon traditionnelle (…)», a fait savoir le Coordonnateur du Programme consommation durable et substitution
partielle du bois énergie au niveau du PNUD, Kouadio Ngoran.

Abondant dans le même sens, la Représentante résidente du PNUD, Rokya Ye Dieng a dénoncé la souffrance des femmes dans le monde surtout en vantant l’utilisation des cuissons propres avec les foyers améliorés et les gaz liquéfiés.

Pour sa part, la Ministre du Genre, Famille et Enfants, par le biais de son Directeur de cabinet, a salué l’initiative qui, a-t-elle souligné, vient répondre à la problématique de la cuisson par le bois énergie.


«(…) la RDC est consciente que le changement climatique est de
plus en plus accentué en Afrique. Les émissions des gaz à effet de serre issues des activités humaines dans le secteur de l’énergie sont à l’origine de cette situation. Et pour la RDC,
il est nettement établi que l’agriculture et le bois énergie sont
les deux moteurs de déforestation (…)», a indiqué la Ministre.

Et d’ajouter: «(…) L’activité de ce jour vient donc donner une réponse aux problèmes liés au bois énergie
en proposant aux femmes, principales utilisatrices, l’activité des cuissons propres utilisant les foyers améliorés et les gaz de pétrole liquéfié (…)»

Notons que le programme prévoit la
sensibilisation sur d’autres villes du pays à l’image de Lubumbashi, Kisangani, Goma…

Plus d’un million de ménages congolais devront se convertir à
l’utilisation des foyers améliorés ainsi que du gaz pour la cuisson dans les foyers. C’est l’un des objectifs que se sont assignés le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Gouvernement de la RDC à travers le Programme de consommation durable et de substitution partielle
au bois-énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents