loader image

Programme de Développement Local de 145 Territoires (PDL-145 T): quand le Comité de Pilotage valide le budget et le Plan de travail pluriannuel gérés par le PNUD

Le Siège des Nations-Unies Unies à Kinshasa a servi de cadre à la première Réunion du Comité de Pilotage relatif au Programme de Développement Local de 145 Territoires (PDL-145 T), ayant abouti à la validation moyennant amandements du budget dudit Programme ainsi que le Plan de travail pluriannuel. Des assises marquées par la presence des participants venus de différents Ministères. Notamment, le Ministre congolais du Plan, Christian Mwando Nsimba, la Représentante Résidente Adjointe du PNUD, Rokya Ye-Dieng, la Directrice de Cabinet Adjointe de la Ministre du Genre, Esther Kamwanya. A appris infoplus-rdc.com des sources onusiennes.

« (…) Le PDL-145 T traduit la volonté des autorités congolaises de réduire les inégalités territoriales, et la pauvreté en milieu rural par l’accès aux services socioéconomiques de base et la promotion du développement local au niveau de  ces entités (…) En effet, les investissements publics multisectoriels orientés vers le monde rural par le Président de la République Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO permettront à court, moyen et long terme d’atteindre cet objectif », a souligné le Représentant Résident Adjoint du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), Rokya Ye- Dieng.

Et de poursuivre : « (…) Le PDL-145 Territoires tel que conçu par le Gouvernement de la RDC est une réponse aux objectifs du Plan de Coopération des Nations unies en RDC, et du Plan Stratégique de son organisme ainsi qu’au niveau national du Programme de Coopération du PNUD (…) Le PDL-145 T est également un modèle innovant et accélérateur, d’atteinte de 12 sur 17 Objectifs de Développements Durables (ODD), avant de renouveler son engagement au Gouvernement pour lequel il déploie tout son arsenal, afin que ce programme soit un succès (…) ».

Avant d’ajouter : « Le PNUD exécutera ce Programme dans 9 Provinces à travers 54 Territoires ruraux sur la base d’un accord de partage de coût qui a été signé avec le Gouvernement de la RDC le 04 mars 2022 (…) Quant au coût global de la partie PDL-145 T confié au PNUD, il est estimé à 610 690 541 USD sur un total de 1, 660 milliard de dollars américains.

Abondant dans le même sens, le Team Leader en charge du PDL-145 T, El Hadj OUMAR DIALLO, a indiqué qu’en pensant à mettre en œuvre ledit Programme, le Gouvernement de la RDC a rejoint la mission du PNUD qui entend agir selon les besoins exprimés par les Communautés locales, en vue de leur apporter des réponses adéquates.

Il s’est exprimé en ces termes : « (…) En effet, depuis le mois de mars de cette annee, le PNUD s’est déployé dans les 9 provinces et 54 territoires ruraux lui confiés par le gouvernement en mettant en place une unité de gestion dédiée au programme. Il était donc temps pour cette agence onusienne, de faire valider ce plan de travail annuel et le budget y relatif (…) Vous ne pouvez pas gérer le programme si l’autorité de tutelle n’a pas validé les objectifs stratégiques, les conditions préalables de succès de tous les programmes, le plan de travail annuel et son budget. si vous ne le faites pas, vous ne pouvez pas mettre en œuvre ce programme. Donc aujourd’hui, le Ministre du Plan a bien voulu accompagner le PNUD dans cet exercice et on a approuvé tous les documents. La balle est dans notre camp pour essayer d’aller vite (…) Le PDL-145 T est un programme qui agit sur 12 ODD dans la chaine des 17 Objectifs et qui permettra au Gouvernement de corriger les inégalités observées entre le monde rural et le monde urbain à travers sa mise en œuvre pour atteindre les ODD à l’horizon 2030 (…) Le PDL-145 T va réellement changer les conditions de vie des populations bénéficiaires (…) ».

Lors de sa prise de parole à la clôture des travaux, le Ministre Christian MWANDO a, après avoir soumis à l’équipe de la mise en exécution du projet des observations sur le travail en cours d’élaboration, insisté surtout sur le délai de livraison des ouvrages notamment les routes de desserte agricole. Somme toute, le Ministre espère que conformément au protocole, les réunions seront tenues une fois par trimestre pour voir l’état d’avancement.

À titre de rappel, le Programme de développement local dédié aux 145 territoires (PDL145T) résultede la volonté politique du Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO de vaincre la pauvreté et les inégalités, sous toutes leurs formes. Il est adossé au pilier 5 du Plan National Stratégique de Développement (PNSD) 2019-2023 dans son volet relatif au développement équilibré des Provinces. Le PDL-145T vise principalement à réduire les inégalités spatiales, redynamiser les économies locales, et transformer les conditions et le cadre de vie des populations congolaises vivant dans les zones jusque-là mal desservies par les infrastructures et services sociaux de base. Il complète ainsi le dispositif de planification et de programmation déjà en place et s’inscrit dans les efforts en cours de lutte contre les inégalités territoriales, la précarité et la pauvreté multidimensionnelle auxquelles les populations rurales sont confrontées.

Les activités opérationnellesdu PDL-145T seront mises en œuvre sous quatre composantes: le Développement des infrastructures socioéconomiques de base; la Redynamisation des économies locales et rurales ; le Renforcement de la gouvernance locale; et le Développement d’un système d’information géoréférencé pour le suivi du PDL-145T et des autres programmes du pays.

De façon évidente, il est attendu de la mise en œuvre de ce Programme des effets immédiats, mais aussi à moyen et long termes, des impacts réels perceptibles sur la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales, le développement de l’entreprenariat rural, la sécurité alimentaire, l’accès des jeunes et des femmes aux activités génératrices de revenus des populations rurales. Le programme permettra en outre de renforcer le capital humain ainsi que les capacités d’initiatives et de résilience des communautés vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents