loader image

Procédures de passation des marchés publics : Tout savoir sur le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP)

Le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a lancé le lundi à Kinshasa, le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP), un logiciel de gestion des marchés publics qui permet d’automatiser l’ensemble des procédures de passation des marchés, de réduire le délai de traitement des dossiers, d’assurer leur traçabilité ainsi que la production automatique des statistiques. A constaté infoplus-rdc.com

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Premier Ministre, de plusieurs membres du Gouvernement et autres responsables des services de l’Etat impliqués dans la chaîne de passation des marchés publics.

Il sied de noter que la mise en service de SIGMAP est la matérialisation de la réforme des finances publiques retenues pour l’exercice 2022, conformément au Plan Stratégique des Réformes des Finances Publiques (PSRFP) tel que décidé par le Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO à la date du 26 novembre 2021.

À titre de rappel, le Président de la République avait, dans sa communication à la 58è Réunion du Conseil des Ministres, souligné la nécessité d’accélérer la mise en œuvre effective de la phase pilote du Projet de SIGMAP qui a été développé avec l’appui de la Banque Mondiale. Le Chef de l’État avait justifié son interpellation au regard des montants colossaux que drainent les marchés publics et de certaines pratiques de mauvaise gouvernance en RDC.

Ainsi, le SIGMAP permet de: Coordonner les liaisons fonctionnelles entre les acteurs du système pour la gestion des opérations de marchés publics ; Centraliser, traiter et diffuser toute information sur les marchés publics ; Suivre la mise en œuvre des procédures par la traçabilité des opérations à n’importe quelle étape de leur déroulement ; Suivre l’exécution des prestations ; Suivre et évaluer les performances du système.

Somme toute, le SIGMAP est un outil de gestion électronique des marchés publics qui permet : La programmation ; Le contrôle ; Le suivi des marchés en tenant compte des types de marchés et de leurs spécificités depuis la mise à disposition des budgets jusqu’à leur clôture définitive.

Les modules qui composent le SIGMAP sont totalement intégrés et conformes aux étapes de la procédure qui sont : la définition des besoins et planification des opérations des marchés ; la publication du programme prévisionnel annuel de passation des marchés ; la préparation des dossiers de commandes ; la gestion du processus d’attribution des marchés ; la préparation du dossier d’approbation ; la notification du marché approuvé au titulaire ; le suivi de l’exécution du marché.

A l’instar des pays qui en disposent déjà, ce portail web va assurer la suppression des contacts physiques entre les animateurs des institutions publiques et ceux du secteur privé, réduisant ainsi et fortement les opportunités de corruption.

Pour le Ministre d’Etat au Budget Aimé BOJI SANGARA, la mise en place du SIGMAP s’inscrit dans la démarche du Gouvernement de garantir le bon emploi de fonds publics dès lors que les marchés publics représentent à ce jour 63% des dépenses publiques réalisées par l’Etat.

A en croire Aimé BOJI SANGARA, au regard de sa fonctionnalité, le SIGMAP représente l’une des réponses à la problématique du renforcement de la transparence dans le système des marchés publics en RDC.

En lançant ce logiciel, le Président de la République s’est dit très heureux de matérialiser cette réforme qui procède à l’amélioration de la gouvernance des finances de l’Etat. Non sans exprimer son souhait de voir les autres institutions de l’Etat numériser leurs gestions.

Oeuvre d’un congolais, le SIGMAP comprend un portail web permettant de mettre à la disposition du grand public toutes les informations pertinentes sur la procédure de passation et d’exécution des marchés publics. La mise en place du SIGMAP concrétise l’une des réformes phares du Gouvernement préconisées par la Stratégie de la Réforme des Finances Publiques. Elle matérialise également l’un des engagements pris dans le cadre du Programme Économique conclu avec le Fonds Monétaire International (FMI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents