loader image

Priorités Stratégiques pour atteindre la cible 8.7 des ODD en RDC: Claudine NDUSI M’KEMBE a lancé officiellement la Promesse d’Action de la RDC

Madame la Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale (ETPS), Claudine NDUSI M’KEMBE, a procédé lundi 21 novembre 2022 à Kinshasa, au lancement de l’Atelier d’Identification des Priorités Stratégiques pour atteindre la Cible 8.7 des Objectifs de Développement Durable (ODD) en RDC. Ce, en présence de plusieurs personnalités du monde de travail, notamment le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’ONU et Coordonnateur Résident des Nations-Unies, la Directrice du Bureau Pays de l’OIT à Kinshasa, les Conseillers du Président de la République, les Représentants de la Ministre des Mines et du Ministre de la Défense Nationale, ainsi que les membres du Comité de Coordination de l’Alliance 8.7 en RDC. A constaté infoplus-rdc.com

Prennent part à ces assises dont l’objectif général est d’identifier les actions prioritaires à Court et à Moyen Termes et la cartographie des partenaires impliqués, les parties prenantes clés impliquées dans la lutte contre le travail des enfants, la traite des personnes et l’esclavage moderne. Notamment, les représentants du Gouvernement, des employeurs, des travailleurs, des Partenaires Techniques et Financiers, ainsi que la Société Civile.

Décryptant les estimations mondiales de 2020, la Ministre de l’ETPS, Claudine NDUSI M’KEMBE, s’est exprimée en ces termes : « (…) En dépit des multiples efforts déployés par les États membres de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) dont la République Démocratique du Congo (RDC), pays pionnier, à prévenir et à éliminer le travail des enfants et le travail forcé dans le monde, 160 millions des filles et garçons sont toujours astreints au travail des enfants dont la moitié effectue des travaux dangereux (…) dans les mines, la profession de sexe et le petit commerce (…) tandis que 112 millions d’enfants dans l’agriculture (…) », a déploré Madame la Ministre lors de son speech d’ouverture.

Et d’ajouter : « (…) Depuis son investiture, le Gouvernement de la République a reçu de Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, des orientations claires en vue de prévenir et d’éliminer le travail des enfants. C’est sur cette base que le Gouvernement de la République que dirige Son Excellence Jean-Michel SAMA LUKONDE KYENGE, Premier Ministre, a reçu des orientations et retenu des grandes priorités de son programme 2021-2023 (…) »

À titre de rappel, l’OIT a procédé depuis le 21 septembre 2016 à New-York, au lancement de l’Alliance 8.7, partenariat mondial pour l’éradication du travail forcé, de l’esclavage moderne, la traite des personnes et le travail des enfants.

l’Alliance 8.7 a 3 objectifs stratégiques, à savoir: Renforcer l’action collaboratrice menée pour atteindre la cible 8.7, en veillant à l’accélération des progrès, à cibler les mesures effectives et à assurer la cohérence ; Encourager l’innovation et mettre en œuvre des solutions à plus grande échelle ; Fournir une instance de dialogue et d’echange de connaissances et de d’informations.

La RDC, au niveau international, a adopté les ODD dont la cible 8.7 qui invite les pays à éliminer les pires formes de travail des enfants d’ici à 2030. Cette initiative à laquelle la RDC adhère pleinement, contribuera à conjuguer les efforts, à améliorer la coordination des interventions et à renforcer l’impact des actions relatives à la cible 8.7 des ODD.

En outre, la RDC met déjà en œuvre un certain nombre d’actions significatives notamment : la gratuité de l’enseignement de base depuis Septembre 2019, l’exécution du Plan d’Action National de lutte contre les pires formes de travail des enfants (PAN) 2012-2020 et des plans sectoriels. Elle a réalisé aussi des études sur divers aspects de cette problématique. Sur le plan opérationnel, plusieurs projets de coopération au développement sont en cours de mise en œuvre par divers partenaires.

Au regard des efforts réalisés par la RDC en la matière, le Bureau International du Travail (BIT) qui assure actuellement le Secrétariat de l’Alliance 8.7, a estimé que la RDC, réunit les conditions nécessaires pour devenir pays pionnier de l’Alliance 8.7 afin d’accélérer de façon cohérente et coordonnée sa vision et sa politique. En effet, les pays pionniers sont ceux qui s’engagent à aller plus loin et plus rapidement pour atteindre la cible 8.7 des ODD. L’objectif de cette initiative est de souligner le leadership de ces pays en vue d’inciter les autres à l’action.

Il sied de noter que les résultats attendus à l’issue de cet Atelier organisé en collaboration avec le Bureau Pays de l’OIT à Kinshasa et l’UNICEF, dont la clôture officielle intervient ce mardi, sont la connaissance de parties prenantes de la promesse de la RDC ; la compréhension des concepts par les parties prenantes ; L’examen des progrès réalisés par la RDC ; L’identification des actions et défis en matière de travail et mises en cohérence ; L’élaboration et la disponibilité de la feuille de route ; Le renouvellement des engagements et le renforcement de la collaboration entre les parties prenantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents