loader image

Première édition du Café Genre: les femmes exhortées à adhérer aux partis politiques et à renforcer leurs capacités

« Réformes électorales: sur le chemin de la parité », tel est le thème de la première édition du Café Genre organisée à l’occasion de la Journée Internationale de la Démocratie, par le Ministère du Genre, Famille et Enfant en collaboration avec ONU-FEMMES, le jeudi 15 septembre 2022 à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

Ces assises ont été marquées par la participation massive des femmes provenant des différents partis politiques, de la Société civile, ainsi que des institutions publiques.

Lors de sa prise de parole, la Ministre du Genre, Famille et Enfant, Gisèle NDAYA LUSEBA a souhaité voir les échanges accoucher des idées ou des stratégies susceptibles d’augmenter l’effectif des femmes candidates et élues aux prochaines élections. Non sans encourager des initiatives tendant à renforcer les capacités des femmes en les poussant à créer leurs propres partis politiques.

Exposant sur les articles 5 et 36 de la Loi Électorale, l’Expert en participation politique à ONU-FEMMES, Pacifique NKUZI, a mis en exergue les expériences et expertises à capitaliser pour avancer sur le chemin de la parité. À titre de rappel, l’article 5 stipule que la Parité doit être respectée par les partis politiques lors du dépôt de leurs listes paritaires homme/femme des candidats aux élections à tous les niveaux et l’article 36 appelle l’État congolais à prendre des mesures nécessaires et progressives de prise en compte de la Parité en RDC.

Pour sa part, Joséphine NGALULA, membre de l’Assemblée Plénière de la CENI en charge du Genre et Inclusion, a décortiqué les différents textes adoptés en matière de Parité, notamment ceux de l’ONU, de la SADC et d’autres organisations internationales qui préconisent la participation de tous au processus électoral, des textes, a-t-elle souligné, respectés par la CENI. Non sans évoquer les innovations contenues dans l’actuelle Loi Électorale congolaise en matière de Parité Homme-Femme.

Notons que le thème de ce premier Cafe Genre corrobore l’élément clé du message du Secrétaire Général de l’ONU, Antonio GUTERRES, à l’occasion de la Journée Internationale de la Démocratie, célébrée le 15 septembre de l’année: « l’heure est venue de défendre les principes démocratiques que sont l’égalité, l’inclusion, la solidarité et de se tenir aux côtés de ceux qui s’efforcent de garantir l’état de droit et promouvoir la participation inclusive à la prise des décisions ».

Différentes recommandations ont été formulées après échanges et débats. Notamment, l’adhésion des femmes leaders aux partis politiques; le renforcement des capacités des femmes au sein des partis politiques; la sensibilisation des électeurs et électrices à la base, ainsi que sur les élections en général.

Agence de l’Organisation des Nations Unies, ONU-FEMMES est l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Elle a été créée dans le but de « promouvoir la Parité et l’autonomisation des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents