loader image

Politique : l’AFDC célèbre le 12ème anniversaire de son existence

L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC )a totalisé le jeudi 3 novembre 2022, 12 ans d’existence.
A cette occasion, le président national et Autorité Morale du parti, le Professeur Modeste Bahati Lukwebo a, dans son message circonstanciel, souhaité à tous les cadres et militants du parti un heureux et fructueux anniversaire et invité tous les Congolais et Congolaises soucieux de la paix, du progrès, de la prospérité et de la transformation de la RDC en grande puissance, de venir adhérer massivement à l’AFDC. 

« (…) C’est l’occasion pour moi de vous remercier et de vous féliciter pour le précieux travail abattu pour hisser l’AFDC au firmament. C’est aussi l’occasion d’inviter tous les Congolais et Congolaises soucieux de la paix, du progrès, de la prospérité et de la transformation de la RDC en grande puissance ; de venir adhérer massivement à l’AFDC. Dieu nous bénir tous et protéger notre pays la RDC (…) ». Peut-on lire dans ce message.

Dès sa création, le parti politique cher à Modeste BAHATI LUKWEBO qui s’est confirmé et s’est installé sur toute la RDC, a accompli plusieurs missions.
En effet, créé et enregistré officiellement le 03 novembre 2010, l’AFDC s’était fixé comme objectif d’être un grand parti politique à caractère national, couvrant toute l’étendue de la RDC et affronter le grand défi de gagner beaucoup de sièges aux élections législatives.

A l’issue de la législature 2011-2018, l’AFDC a installé toutes les structures prévues dans ses statuts et son règlement intérieur, à savoir: le Congrès, le Collège des fondateurs, le Bureau politique, le Directoire national, le Secrétariat général, les Structures spécialisées -Ligue des Femmes, Ligue des Jeunes et la Coordination des ONG et Associations affiliées-, les Fédérations à travers toutes les Provinces du pays dont quatre dans la ville-Province de Kinshasa, ainsi que les Comités de base.

À cela s’ajoutent les Fédérations extérieures dans bon nombre de pays disséminés sur les cinq continents. Pendant cette période, sur le plan politique national et fort des capacités d’implantation et d’organisation sus évoquées, l’AFDC avait gagné, aux élections de 2011, vingt-deux sièges de Députés nationaux, ce qui lui avait permis, avec ses alliés politiques, de créer le Groupe parlementaire AFDC et alliés positionné comme deuxième force politique de la Majorité parlementaire.

Cette position lui a valu chronologiquement les postes de Questeur Adjoint au bureau de l’Assemblée Nationale; Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale; Ministre de l’Economie Nationale; Ministre de l’Urbanisme et Habitat; Ministre des Affaires Sociales et Actions humanitaires; Ministre d’Etat à l’Economie Nationale; Ministre d’Etat au Plan; Ministre Provincial chargé de l’Intérieur de l’ex-Province Orientale; Ministre Provincial de l’Intérieur de la Tshopo et autres.

A la veille des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales de décembre 2018, la Loi Electorale a été modifiée dans la perspective de réduire le nombre des partis politiques par l’instauration des regroupements politiques et du seuil électoral fixé à 1% pour les législatives nationales et à 3% pour les législatives provinciales. Quoi qu’étant en mesure d’atteindre seul le seuil ci-haut rappelé mais épris de la détermination de consolider sa force politique sur l’échiquier national, l’AFDC a accepté d’accueillir des partis et des personnalités alliés pour la création en date du 17 mars 2018 du Regroupement politique dénommé Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A).

L’AFDC affiche déjà sa détermination d’amener son candidat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO à gagner un deuxième mandat à la tête du pays et remporter  plus de sièges à l’Assemblée Nationale ainsi qu’aux  Assemblées Provinciales lors des scrutins prévus en 2023. C’est dans cette optique que l’Honorable président Modeste BAHATI LUKWEBO, Autorité Morale et Visionneur du parti, a initié le découpage de différentes fédérations de l’AFDC à travers le pays. Tout en exhortant chacun des camarades du parti à consentir les sacrifices, à l’assiduité et loyauté mais aussi à véhiculer l’idéologie et le projet de société de l’AFDC en vue de faire gagner au Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, un deuxième mandat et donner à l’AFDC plus de sièges au Parlement et dans les organes délibérants à l’issue de prochains scrutins, en vue de travailler pour le bien être de la population.

Notons que le Secrétaire Général de l’AFDC, Guy Richard MALONGO procède déjà aux consultations politiques des bases du parti avec toutes les 29 fédérations dont 4 de Kinshasa et les 25 autres des Provinces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents