loader image

Lutte contre les violences basées sur le genre: Lancement officiel de la campagne 16 jours d’activisme édition 2022

La RDC a commémoré, vendredi 25 novembre 2022 à Kinshasa, les 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre. Sous l’égide d’ONU Femmes, cette campagne a pour but l’éveil des consciences en vue d’une prise de décisions pour le changement de comportement. A constaté infoplus-rdc.com

Le thème retenu pour cette année est : « Unité! L’activisme pour mettre fin à la violence faite à la femme et à la fille ».

Le lancement de cette campagne vitale et mondiale pour mettre fin aux VSBG a compté sur le soutien de nombreux secteurs du pays, notamment il y a eu des discours de la Ministre du Genre, Famille et Enfant, le Coordonnateur Résident du système des Nations Unies en RDC, le Gouverneur de la Province de Kinshasa et les leaders de la Société Civile.

Défilant devant le micro, plusieurs intervenants ont exprimé leur indignation face à l’agression rwandaise que subit la population de la partie Est du pays.

Dans le message livré à cette occasion, la Ministre du Genre, Famille et Enfant Gisèle Ndaya Luseba a fait savoir que le gouvernement de la République ne ménage aucun effort pour contribuer efficacement à la consolidation d’une paix durable en terre congolaise, gage pour la lutte contre les violences.

La RDC à enregistré des avancées considérables à travers l’amélioration de son cadre juridique, lequel a été enrichi par des lois promulguées ou nouvellement revisitées.

 » Pour sa part, le gouvernement de la RDC à travers le Ministère du Genre, entend assurer la coordination des différentes activités de cette campagne et se félicite de voir tous les acteurs s’inscrire sur un seul agenda visant le même objectif, celui d’accroître la sensibilisation et la vulgarisation des textes de lois favorables à la promotion et à la protection des droits de la femme et de la jeune fille » a souligné Madame la Ministre.

Auparavant, Madame la Ministre a procédé à la remise des copies de la Stratégie Nationale de lutte contre les Violences Basées sur le Genre (SNVBG) aux organisations de la société civile pour leur implication sans relâche dans ce combat visant à bannir les violences faites aux femmes et aux filles.

Notons que cette campagne des 16 jours d’activisme sera clôturée le 10 décembre prochain, date de la commémoration de la journée internationale des droits de l’homme.

Initiés par ONU Femmes, les 16 jours d’activisme est un appel à l’action et un rappel que la violence contre les femmes et les filles est la violation des droits humains la plus répandue dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents