loader image

Lancement de la campagne « Carton rouge » pour lutter contre les violences à l’égard des femmes: utiliser les sports et la culture pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes

Initiée par le Réseau de la Renaissance Africaine et de la Diaspora (ARDN), la campagne « Carton rouge » contre les violences et les discriminations à l’égard des femmes a été lancée le mardi 31 mai 2022 à Kinshasa par le Ministre de la Jeunesse, Initiation à la Nouvelle citoyenneté et Cohésion Nationale, Yves Bunkulu, en collaboration avec le Ministère du Genre, Famille et Enfant. A constaté infoplus-rdc.com

Ayant pour objectif d’intensifier la lutte contre les discriminations et les violences à l’égard des femmes et filles, cette campagne a démarré en présence de plusieurs personnalités, notamment la Conseillère du Chef de l’État en matière de la Jeunesse, Chantal Yelu, des quelques membres du Gouvernement, d’une délégation du Système de Nations-Unies, à l’instar de l’ONU Femmes, du Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA), des Chefs de missions diplomatiques, d’une forte délégation de l’ARDN, ainsi que des écoliers.Lors de sa prise de parole, le Ministre Yves Bunkulu a exhorté les jeunes à s’investir davantage dans cette lutte en mettant leurs énergies, dévouements et talents au service de l’intérêt général et de la protection de la femme.

Non sans appeler la population à bannir toutes les formes de violences faites à la femme et la jeune fille congolaise comme le viol, le mariage précoce et toutes les formes de discriminations et violences basées sur le genre. Selon le Ministre de la Jeunesse, c’est cette capacité de lutter contre les antivaleurs qui permettra de relever le défi de la cohésion sociale et à pouvoir faire de la RDC, un pays moderne tourné définitivement à ce «fléau rongeur».

Abondant dans le même sens, la Conseillère Spéciale du Chef de l’État en matière de la Jeunesse, Chantal Yelu, a affirmé que cette campagne constitue une des actions qui matérialisent la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Elle a invité chacun et chacune, selon ses prérogatives, àapporter sa contribution pour mutualiser ses efforts contre ce fléau.

Il sied de noter que la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, a été honorée à travers sa Fondation qui milite contre les violences basées sur le genre, en recevant le Prix de mérite remis par le président-directeur général de l’ARDN, Djibril Diallo, qui a souligné que l’objectif de la campagne « Carton rouge » est d’utiliser les sports et la culture pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes. Somme toute, d’utiliser la capacité de mobilisation du sport et de la culture pour combler le gouffre entre les hommes et les femmes, car, a-t-il martelé, l’objectif N°5 de l’ODD consiste à combler cet écart entre homme et femme.

L’objectif ultime étant d’éliminer les violences et les discriminations contre les femmes en Afrique.À en croire les organisateurs, la campagne « Carton rouge » vise à atteindre 10 millions de Congolais, notamment des jeunes âgés de 15 à 35 ans, les leaders politiques et religieux, mais aussi rendre autonomes les filles et les femmes. À cet effet, font savoir les organisateurs, 3600 femmes seront formées aux métiers et 6000 seront bénéficiaires des kits agricoles à la fin de la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents