loader image

Campagne de croisade sur l’armement patriotique et politique dans le Kongo Central : Laurent BATUMONA invite la population à soutenir les FARDC et le Chef de l’État

Après Yolo, Bumbu, Kindele, Masina, la FIKIN, Sainte-Thérèse à N’Djili, à Kinshasa, le Coordonnateur National duMouvement de Solidarité pour le Changement (MSC), Laurent Batumona, a repris son bâton de pèlerin pour la campagne d’armement patriotique et politique dans les Provinces. Première étape: Mbanza-Ngungu et Luozi dans le Kongo Central. A constaté infoplus-rdc.com.

L’initiateur de la campagne de croisade sur l’armement patriotique et politique, l’Autorité Morale du MSC a fait connaitre aux populations de Mbanza Ngungu et de Luozi, dans le Kongo Central, l’intérêt de son appel aux jeunes à s’enrôler dans l’armée congolaise.

Dans un meeting qu’il a tenu dans ces deux contrées le 13 août dernier, il a expliqué à la population les raisons qui l’incitent à inviter les Congolais de tous bords à soutenir le Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et les FARDC qui fournissent des efforts considérables pour ramener la paix dans l’Est de la RDC.

Laurent Batumona a persuadé les jeunes filles et garçons à s’enrôler pour défendre le pays dans les rangs des FARDC. «(…) Nous savons quels sont les défis que la RDC doit relever. Nous sommes un parti réaliste, pragmatique. Le MSC étudie les problèmes, trouve des solutions, puis les explique aux Congolais (…) Je souhaite que les jeunes garçons et jeunes filles sentent qu’ils font partie du grand souci visant à faire de la RDC un pays prospère, démocratique

et à le défendre contre l’agression rwandaise. Parce qu’il est question de la dignité et l’indépendance de la RDC, mais surtout la détermination de ramener la paix, et, partant permettre au Chef de l’Etat de se pencher sur les difficultés quotidiennes, les préoccupations de chaque Congolais (…)», a souligné l’Honorable Laurent Batumona.

Et de lancer un appel: «(…) J’appelle les jeunes à s’enrôler dans l’armée pour défendre notre territoire et notre intégrité nationale (…) Partout où je passe, je transmets le message du Président de la République, à

savoir : il y a la guerre dans l’Est de notre pays, une guerre nous imposée par le Rwanda et l’Ouganda, dans le but d’exploiter nos minerais. Nous devons soutenir le Président de la République et les FARDC dans la lourde lutte contre cette agression afin que la paix soit restaurée au Nord et Sud Kivu, en Ituri (…) L’armée ce n’est pas seulement le combat, c’est aussi un emploi comme les autres services où les jeunes peuvent devenir des officiers, officiers supérieurs et même monter au niveau des Généraux dans dix ans (…) Je suis ici pour expliquer que cette croisade d’armement patriotique, commencé il y a un mois et demi, s’appuie sur la souffrance de nos frères et sœurs dans l’Est depuis 25 ans, sur la non scolarisation des enfants. Donc, cette guerre doit s’arrêter absolument, même par la force (…)»

Concernant la question du panier de la ménagère et de la vie chère, l’honorable Laurent Batumona s’est exprimé en ces termes: «(…) Je souhaite que le gouvernement actuel double d’effort pour augmenter la production locale qui est minime (…) La cause principale de

la vie chère est la guerre qui se déroule entre l’Ukraine et la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents