loader image

Atelier des réflexions : Quand ONU Femmes renforce des aspects Genre dans le PDL-145T

Un Hôtel de Kinshasa a abrité le jeudi 24 novembre 2022, l’Atelier de formation sur l’organisation et le mécanisme de développement dans la prise en compte du genre dans le Programme de Développement Local des 145 territoires (PDL-145T). A constaté infoplus-rdc.com

A l’intention de 100 participants et avec pour objectif de renforcer la place du Genre et promouvoir l’autonomisation des femmes et filles dans les 145 Territoires, cet Atelier était un espace de discussions avec les différents acteurs pour mieux analyser les questions liées au Genre.

Le PDL-145T est une opportunité pour intégrer la perspective Genre dans son ensemble, a souligné la Ministre du Genre, Famille et Enfant, Gisèle NDAYA LUSEBA lors de sa prise de parole à l’ouverture des travaux.

Ces réflexions ont permis de mettre en évidence l’impératif d’une traçabilité du Genre dans toutes les étapes de la mise en oeuvre en cours du PDL-145T sur base d’une analyse sexo-specifique, des besoins des femmes et des filles, des intersections requises pour renforcer l’équité entre les sexes et renforcer une dynamique positive du partenariat hommes-femmes.

Organisée par le Ministère du Genre, Famille et Enfant et celui du Plan en collaboration avec ONU femmes, cette rencontre a été marquée par 3 exposées à savoir : « La présentation du PDL-145T » par le Ministère du Plan ; « La présentation des outils de localisation du Genre dans le PDL-145T » par ONU Femmes ; « Les enjeux de la prise en compte du Genre dans le PDL-145T » par le Ministère du Genre, Famille et Enfant.

À titre de rappel, le Gouvernement congolais a mis en place le PDL-145 T pour améliorer les conditions et cadres de vie des populations rurales. Le coût du programme, estimé à 1,66 milliards USD, est financé principalement par les ressources du Gouvernement. L’apport des Partenaires au Développement est également sollicité pour l’accélération de sa mise en œuvre au bénéfice de la population.

Se basant sur le principe d’équité territoriale, chaque Territoire bénéficiera d’un paquet d’investissement prioritaire évalué en moyenne 10 millions USD. Ce financement est reparti sur trois exercices budgétaires à hauteur de : 300 millions USD pour 2021, 700 millions USD pour 2022 et 660,1 millions USD pour 2023 respectivement.

ONU Femmes est l’organisation onusienne qui met en œuvre des programmes, des politiques et des normes visant à défendre les droits fondamentaux des femmes et à faire en sorte que chaque femme et chaque fille puisse réaliser pleinement son potentiel dans sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents