loader image

6è Semaine Annuelle de l’Industrialisation de la SADC: Booster les économies des États membres par la création des ressources minières et des chaînes de valeur régionales.

En présence des Ministres et Vice-Ministres, membres du Gouvernement, des délégués et représentants des pays membres de la SADC, le Chef du Gouvernement congolais, Jean-Michel Sama Lukonde à procédé à l’ouverture de la 6ème Semaine Annuelle de l’Industrialisation de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC). Ce, en marge du 42ème Sommet des Chefs d’État de cette Communauté. A constaté infoplus-rdc.com

«(…) La RDC se sent honorée avec la tenue de la 6è Semaine Annuelle de l’Industrialisation de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (…) Des travaux qui se tiennent en marge du 42è Sommet des Chefs d’Etat et des Gouvernements, prévu du 8 au 18 août 2022, axé sur le thème : « Promouvoir au moyen de l’agro-industrie, la valorisation des minerais et du développement des chaînes des valeurs régionales, en vue de réaliser une croissance économique inclusive et durable (…) Un thème qui interpelle tout le monde, au regard des ressources naturelles que regorgent la RDC (…)», a relevé le Chef du Gouvernement congolais.

Avant de poursuivre : «(…) Au regard des ressources naturelles dont regorge la RDC avec plus de 80 millions de terres arables ainsi qu’une pluviométrie régulière, une faune et une flore très riches et variées, son industrialisation permettra de mettre en valeur toutes ces potentialités du pays (…) La RDC son peuple et son Président, SEM Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ainsi que son Gouvernement, se sentent honorés avec la tenue de la 6ème Semaine Annuelle de l’Industrialisation de la SADC. Ce thème nous interpelle au regard des ressources naturelles dont regorge notre espace, plus particulièrement la RDC.

L’industrialisation permettra de mettre en valeur toutes ces potentialités. La RDC détient plus de 80 millions de terres arables avec une pluviométrie régulière, une faune et une flore qui vont bien lui permettre de développer une chaîne agro-industrielle. Elle a besoin, à cet effet, d’investissements privés ainsi que d’infrastructures dans les secteurs que j’ai mentionnés, le secteur agricole comme les autres secteurs, en vue de permettre à notre Communauté de tirer des dividendes de ses potentiels et de combattre la malnutrition (…)».

Avant d’ajouter: «(…) Ces assises qui se tiennent du 02 au 7 août 2022, vont offrir à l’industrie congolaise l’occasion de bien s’intégrer dans la zone de la SADC en exploitant tous les potentiels, non seulement miniers mais aussi des opportunités de coopération avec les opérateurs économiques de la zone australe (…) J’appelle les participants à réfléchir autour des voies de partage d’information scientifique et technologique, pour la matérialisation régionale des infrastructures et des investissements (…)».

«(…) Je pense que cette 6ème Semaine Annuelle de l’Industrialisation offrira aussi à l’industrie congolaise, l’occasion de bien s’intégrer dans la zone de la SADC en exploitant tous ses potentiels non seulement miniers mais aussi les opportunités de coopération avec les opérateurs économiques de la Zone Australe. Je vous invite ainsi, industriels et opérateurs économiques, à explorer les opportunités qu’offre notre pays la RDC», a conclu Sama Lukonde.

Pour sa part, le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku, a souligné que la 6è Semaine Annuelle de l’Industrialisation de la SADC marque la volonté des Etats membres de la région de booster leurs économies respectives par la création des ressources minières et des chaînes de valeur régionales.

(…) La SADC a choisi la RDC pour lancer la révolution industrielle en vue de transformer les produits agro-alimentaires, en vue de devenir le fournisseur des marchés à travers le monde (… Le plan directeur d’industrialisation de la RDC, qui est l’un des piliers du programme économique du Gouvernement, constitue pour la RDC le soubassement de cette édition axée sur la promotion de l’industrialisation pour une croissance économique résiliente (…)», a souligné le Ministre de l’Industrie.

«(…) Les thématiques évoquées au cours de ces travaux demanderont le développement de la main-d’œuvre, mais aussi de tous les secteurs de la vie nationale (…)», a fait savoir le Ministre de l’Intégration régionale et de la Francophonie, Didier Mazenga.

Allant dans le même sens, la vice-présidente du Conseil d’affaires de la SADC, Patricia Gieskes Veringa, a indiqué que cette institution travaille en étroite collaboration avec ses partenaires pour améliorer le climat des échanges d’investissement dans la région. Celle-ci, a-t-elle soutenu, tourne autour du commerce, du développement des chaines de valeurs, des Conseils en matière politique, des services du développement commercial de l’information sur le marché, afin d’atteindre les objectifs à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents