loader image

18ème Sommet de la Francophonie à Djerba: Protestant contre l’agression rwandaise, la délégation de la RDC a refusé de s’afficher dans la même photo de famille avec Kagame

Le Premier Ministre SAMA LUKONDE KYENGE, Représentant le Président TSHISEKEDI, resté au pays pour suivre l’évolution de la  situation sécuritaire  dans la partie Est, a été  accueilli à son arrivée dans la salle polyvalente où la cérémonie d’ouverture se déroule, par le Président tunisien, Kais Saïd, et la Secrétaire Générale la francophonie, Louise Mushikiwabo. A appris infoplus-rdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Primature.

Faisant face à une guerre injuste dans la région du Kivu, la République Démocratique du Congo a accepté  de participer à ces assises principalement pour faire entendre sa voix et dénoncer  cette énième agression rwandaise sous couvert des terroristes du M23 qui cause de graves dégâts notamment sur le plan humanitaire. La RDC entend également réaffirmer sa détermination à abriter la 9édition des Jeux de la Francophonie qui se tiendront à cheval entre  juillet et  août 2023 à Kinshasa.

Pour protester contre l’agression rwandaise, la délégation de la République démocratique du Congo a refusé de s’afficher dans la même photo de famille de ce 18ème sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de la Francophonie avec le président Paul Kagame du Rwanda, pays agresseur de la RDC.

Selon l’agenda des travaux, ce premier jour du 18ème Sommet est consacré aux différentes allocutions notamment le discours du Président tunisien, celui du Premier Ministre de l’Arménie et de la Secrétaire Générale de la Francophonie. Ensuite suivra la Passation des pouvoirs de la présidence du sommet entre l’Arménie et la Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents